Aller au contenu
Accueil » Articles » 8 raisons de se balader à cheval quand le cerf brame dans la forêt

8 raisons de se balader à cheval quand le cerf brame dans la forêt

Bonjour !
Si vous aimez l’équitation d’extérieur, vous voudrez sans doute lire mon guide des 16 astuces simples pour réussir ses balades à cheval. Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement ! 🙂

On pourrait ranger cette balade à cheval dans la catégorie balade insolite pour plusieurs raisons :

  • cette balade se fait de nuit à la lumière de la lune et d’une petite lampe torche au besoin (mais comme vous l’imaginez on l’utilise le moins possible voire pas du tout pour ne pas gêner les cerfs),
  • son objectif est très particulier : vous partez vous balader dans la forêt pour écouter le brame du cerf.

Le brame du cerf : un cri magique

On appelle le brame du cerf le cri que poussent les cerfs mâles pour attirer l’attention des biches au moment de la saison des amours. On l’entend généralement au crépuscule et jusqu’à la nuit.
J’adore faire cette balade à cheval parce qu’elle permet de découvrir la nature autrement, en écoutant un animal majestueux.
On se balade souvent dans la nature de jour, et ce sont nos yeux qui sont notre premier moyen de découverte. La nuit, avec le brame du cerf on découvre la forêt tellement différemment : avec nos oreilles et avec notre nez, on est beaucoup plus sensible à chaque son et à chaque odeur.

Un spectacle fugace : à quelle période le cerf brame ?

Pas de science exacte ici : on ne peut pas dire que le brame du cerf commence le 14 septembre à 20h23 pour se terminer le 14 octobre à 23h36. La saison des amours va démarrer plus ou moins tôt, et cela dépend notamment de la météo de l’été. Si l’été a été caniculaire, on entendra bramer les cerfs plus tôt.
Difficile donc de dire chaque année quel jour exactement les cerfs vont commencer à bramer mais en gros, on peut quand même dire que le cerf brame de mi septembre à mi octobre pour conquérir sa dulcinée et impressionner les autres mâles.

Le cerf brame : une expérience hors du temps

J’ai eu la chance de faire deux balades à cheval pour écouter le brame du cerf dans la forêt de Rambouillet, à deux-trois ans d’intervalle.
Pour tous les passionnés de nature et les amoureux des chevaux, c’est une expérience inoubliable : le brame est un cri impressionnant, qui fait de cette balade une balade vraiment différente des autres.
On est dans le noir, dans les profondeurs de la forêt, on ne voit quasiment rien et on entend ce cri médiéval, préhistorique, rauque, qui nous propulse vraiment à une autre époque, dans un monde enchanté où les dragons et les fées existeraient presque.

Avoir une confiance aveugle en son cheval

La balade à cheval pour écouter le cerf bramer se fait au crépuscule avec un retour de nuit, une occasion en or de faire confiance à votre cheval car c’est lui qui va choisir où il met les pieds. Très clairement, je me souviens qu’on ne voyait pas grand chose et qu’on avait très peu utilisé nos lampes torches, on se laisser seulement guider par la lumière de la lune.
Un de mes meilleurs souvenirs de balade à cheval : le galop de nuit dans la forêt de Rambouillet. Il n’y a pas à réfléchir, on laisse le cheval faire, suivre le cheval devant et moi je m’étais littéralement allongée sur l’encolure d’Oural pour éviter un maximum de branches. Un galop à sensations fortes comme si on avait les yeux fermés. Et de temps en temps j’entends “branche” et chacun se met à répéter “branche” pour que tout le monde comprenne bien qu’il faut se baisser !
Pour un autre de mes meilleures souvenirs de balades à cheval je vous laisse découvrir mon article sur la monte western dans un ranch du Nevada

brame du cerf à cheval

Le cerf brame et mon cheval mange !

Petit moment humoristique : tout le monde s’est arrêté, le guide demande de ne pas faire de bruit, chacun écoute, les chevaux sont tous à l’arrêt, et là, qu’est-ce que j’entends ? J’entends mon Oural qui mâchouille à grands bruits et se régale avec des feuilles d’arbres.

Partager cette expérience avec un bon guide et d’autres cavaliers

Même si je connais très bien les chemins de la forêt de Rambouillet, le fait d’être plongé dans le noir de la nuit transforme complètement la forêt et assez vite je n’ai plus su repérer sur quel chemin on était, une expérience vraiment surprenante qui me fait dire que c’est essentiel de partir avec un guide qui connait par coeur la forêt et est habitué à mener des balades pour écouter les cerfs bramer. En effet, il faut réussir à s’approcher assez pour entendre mais pas trop non plus pour ne pas les effrayer et prendre des risques inconsidérés.
Mon conseil : se rapprocher d’un centre équestre proche d’une forêt, qui organise tous les ans cette balade à cheval très spéciale et venir sans parfum (important).
Deuxième conseil : pour cette balade, mieux vaut déjà savoir bien monter à cheval, avec minimum un galop 3 pour ne pas se faire peur. Etre à cheval de nuit, c’est assez impressionnant et les hurlements des cerfs le sont tout autant.

Le cerf brame dans toute la France

Voici les endroits les plus connus :

  • la forêt de Rambouillet et la forêt de Fontainebleau pour l’île de France,
  • La forêt domaniale de Tronçais en Auvergne,
  • la forêt de Val Suzon, la forêt domaniale de Cherlieu, la forêt de chaux en Bourgogne Franche Comté,
  • la forêt de Boscodon en région Paca, etc.

Pour plus d’infos sur les différents lieux pour écouter le brame je vous conseille ce site très complet : https://brame-du-cerf.com/region/

Plein de centres équestres organisent des balades à cheval brame du cerf

À Rambouillet, je vous conseille évidemment Cheval Nature. Je suis montée chez eux des années et c’est chez eux que j’ai trouvé mon cheval Oural. Vous pouvez y aller les yeux fermés (et pour une balade brame du cerf ça tombe bien). N’hésitez pas à lire aussi l’interview de Leny qui dirige Cheval Nature. 
Vous pouvez aussi regarder du côté de Chantilly

J’ai même trouvé une randonnée à cheval d’une semaine dans les Alpes de Hautes Provence sur cette thématique ! 

De manière générale, si vous aimez observer les animaux quand vous vous baladez à cheval, je vous conseille cet article.

Question aux cavaliers, cavalières : avez-vous déjà essayé une balade à cheval pour écouter les cerfs bramer ?

Si l'article vous a intéressé, n'hésitez pas à le partager à d'autres passionnés d'équitation !

4 commentaires sur “8 raisons de se balader à cheval quand le cerf brame dans la forêt”

  1. En allemand, il y a un proverbe qui dit “le bonheur se trouve sur le dos des chevaux” Traduction littérale de mon cru 😉 Je ne sais pas si ce proverbe existe en français mais ton article m’y a fait pensé.
    Je ne suis pas une cavalière assez courageuse pour participer à ce genre d’aventures (ma monture est un peu trop craintive à mon goût) mais je cela fait vraiment rêver…

    1. Bonjour Valérie, peut-être en essayant avec un autre cheval dans un centre équestre ? Pour le brame des cerfs, les quelques clubs qui proposent des sorties prennent toujours les chevaux les plus calmes, les habitués. En tout cas, je suis bien d’accord avec ce proverbe allemand !

  2. Le brame du cerf est vraiment à entendre au moins une fois. J’ai la chance d’avoir des forêts pas loin de chez moi et de les entendre parfois. Toujours un régal.

    1. Effectivement, c’est un son à entendre au moins une fois car tellement percutant, étonnant.

Laisser un commentaire