Aller au contenu
Accueil » Articles » Peinture intelligence artificielle : transformez les photos de vos chevaux

Peinture intelligence artificielle : transformez les photos de vos chevaux

Bonjour !
Si vous aimez l’équitation d’extérieur, vous voudrez sans doute lire le guide des 16 astuces simples pour réussir ses balades à cheval. Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement ! 🙂

J’ai testé Midjourney et j’ai très envie de vous en parler. Peinture et intelligence artificielle, en partant d’une photo ou de zéro : la technologie a vraiment fait un bond en avant.

Midjourney c’est quoi ? C’est une intelligence artificielle qui crée des visuels. Alors je me suis amusée, sur le thème des balades à cheval, à voir quelles images pouvaient en ressortir. Et vous allez voir, les résultats sont bluffants et je crois qu’ils vont vous plaire.
C’est un peu comme explorer de nouveaux chemins de balade : on entre dans un nouveau monde, un nouveau champ des possibles. Vous êtes prêts ?

Pourquoi Midjourney ? Parce qu’en fouillant un peu j’ai vu que c’était l’intelligence artificielle des visuels la plus complète et la plus aboutie.

Que vous ayez des photos de votre cheval au pré, que vous fassiez de l’attelage, de la voltige, du dressage, de la rando, du saut d’obstacles, du polo, du hunter ou du horseball, du travail à pied, vous allez voir qu’avec Midjourney on peut créer des visuels de chevaux magnifiques à partir de vos photos, ou sans photo d’ailleurs.

Laisser aller son imagination sur le thème des balades à cheval

Et voici ce que ça a donné.
Première étape, j’ai d’abord demandé à Midjourney de réaliser les visuels suivants en partant de rien si ce n’est ma requête texte

  • a blue horse in a field of yellow flowers
  • a horse with à kid walking on the moon
  • a chestnut horse in the australian landscape meeting kangaroos in the sunset
  • a chestnut horse in a street of Paris in June 2023
  • a horse galoping in snow with a girl riding in the forest,
  • a pink horse eating coconut.

Mes requêtes sont en anglais car le logiciel est plus efficace en langue anglaise. Ces requêtes s’appellent des prompts. Un prompt peut être fait de texte, de lien ou même d’émojis.
Et je vous mets ci-dessous quelques résultats.

midjourney cheval bleumidjourney cheval dans la rue a parismidjourney cheval rose

Utiliser une de mes photos pour la transformer 

Deuxième étape : j’ai essayé cette fois-ci de transformer deux photos que j’ai d’Oural et moi.
D’ailleurs, si vous êtes intéressé par des conseils sur le thème de la photographie de chevaux, vous pouvez consulter cet article.

Je vous partage ici quelques-uns de mes tests : 

  • in the style of Monet (vous le verrez un peu plus bas dans la partie bug)
  • disney character (vous le verrez un peu plus bas dans la partie bug)
  • in the style of Shara Hughes
  • un cuadro de van gogh de un rio y estrellas, the girl of the photo is on the horse 
  • Pixar style
  • Japanese anime style.

cheval en version film d'animation japonaischeval version van goghmon cheval en personnage Pixarmidjourney et pixarphoto cheval style Dali

Et voici les photos d’origine ci-dessous.

Quelques astuces pour améliorer ses requêtes et son utilisation de Midjourney

Voici les principales que je me suis notée :

  • connaitre le principe de la requête : /imagine prompt mots de la requête. Exemple : /imagine prompt time as painting by Salvador Dali with a horse in the river
  • quand Midjourney vous a proposé 4 créas, si elles ne vous plaisent pas vous pouvez cliquer sur les deux flèches blanches à droite des boutons U et V pour avoir 4 nouvelles propositions
  • imaginons que la V1 que propose Midjourney vous plait et que vous voulez voir d’autres propositions de ce style, vous cliquez sur V1 et l’intelligence artificielle va se baser sur l’image pour en produire 4 autres
  • dans le prompt si vous mettez “– no tomato” alors vous aurez une image sans tomate, si vous voulez une image sans la selle vous mettrez “– no saddle”
  • des mots clés qui peuvent être intéressants :pixar movie style”, “in the style of Monet”, etc 
  • si vous voulez que vos 4 images soient très différentes, mettez “–-c 100” et si vous voulez des images plus ressemblantes indiquez “–-c 20” ou “–-c 30” par exemple
  • vous pouvez mettre dans le prompt des mots tels que “hyper realistic”, “high quality” ou même le nom d’un appareil photo pour obtenir des images très réalistes.

Peinture intelligence artificielle : les points faibles de Midjourney

Le souci des détails et de la précision

Certains visuels ne sont pas terribles : est-ce ma faute parce que je suis débutante sur le logiciel ? Est-ce que Midjourney a encore des soucis de détails, de demande ? La réponse est sans doute oui aux deux questions.
Des visages flous, des détails pas très bien faits. Et parfois même pire ! Je vous mets ci-dessous deux exemples assez parlants qui m’ont beaucoup fait rire !

Et voici un exemple typique d’un détail oublié : mon personnage a des lunettes mais pas d’yeux.

midjourney bug oeil

Peinture intelligence artificielle : l’IA oublie un peu trop la photo de départ

Elle prend des libertés : change la couleur d’Oural en le passant blanc par exemple. Pour régler ce souci j’ai compris, je mets Chestnut horse et l’IA met la bonne couleur la plupart du temps.

Ce qui m’a le plus dérangé : quand je demande “in a painting Dali style” : j’ai Dali sur le cheval alors que je voulais me garder moi ! Je ne résiste pas, je vous mets le visuel qui a son petit coté effrayant.

Dali sur mon cheval

Ma non connaissance de l’outil me gêne, c’est clair, car au niveau de tous les paramètres disponibles on peut se sentir complètement perdu et laisser passer des choses. Pour saisir exactement toutes les possibilités de cette IA, je pense qu’une formation d’une journée ne serait pas de trop (voire deux journées).
De mon côté j’ai passé une dizaine d’heures sur Midjourney en deux jours et j’ai réussi à uploader des visuels que je trouve plutôt assez réussis. En tout cas j’en suis contente.

Peinture intelligence artificielle : si vous faites une requête, vous en ferez beaucoup (beaucoup) d’autres

Quand j’ai testé Midjourney, je n’ai pas été satisfaite des visuels du premier coup.

Une première astuce consiste à appuyer sur ces fameuses flèches pour relancer l’intelligence artificielle avec la requête inchangée. C’est comme ça que j’ai eu mes visuels en style Pixar que j’aime beaucoup.

 Autre astuce : il faut retravailler sa requête en rajoutant des détails. Quelques exemples : 

  • dire si on veut que ce soit une femme sur le cheval pour ne pas se retrouver avec des hommes même si sur la photo du départ c’est une femme qui est là
  • dire si on veut que ça se passe à notre époque moderne (June 2023 par exemple) si on ne veut pas de visuel en mode 1900.

On va donc nourrir sa requête, la préciser.

Et pour cela on peut s’aider de Lexica : un moteur de recherche d’images générées par l’IA.
Vous écrivez par exemple sur le moteur de recherche “Van Gogh” et l’outil va vous sortir les images générées par l’IA sur ce thème. Si l’une vous plait, cliquez dessus et vous pouvez copier le prompt. Il suffit ensuite de le coller dans Midjourney dans le prompt, à la suite de votre lien photo. Et Midjourney va faire un mix entre votre photo et le prompt choisi sur Lexica.

Bref, les possibilités sont infinies : c’est à la fois génial et à la fois problématique car on peut se perdre facilement dans la multitude des images déjà existantes.

Ce que vous devez savoir si vous voulez vous inscrire  sur Midjourney

Il faut prévoir un peu de temps pour installer Midjourney et pour comprendre un minimum son fonctionnement. 

Je vous liste les étapes à suivre 

Les voici :

  • installer Discord car Midjourney fonctionne avec Discord
  • utiliser Discord pour se connecter à Midjourney
  • Payer 12 dollars par mois (c’est le plan le moins cher pour pouvoir utiliser l’application), c’est ce que j’ai fait et on peut tout à fait se désinscrire le mois suivant, le test vous aura donc coûté 12 dollars et vous aurez de belles images de vous et vos chevaux sur votre ordinateur
  • Rejoindre un server Newbies -xx pour créer ses premières images (et c’est intéressant parce qu’on peut regarder les requêtes des autres, ça peut donc donner des idées et nous permettre d’apprendre sur le tas comment utiliser l’outil)
  • Sur ce serveur vous pouvez déjà écrire des requêtes (qui seront vues des autres personnes connectées à Newbies-xx) comme “/imagine a red horse with a blue cat in the Sahara”.

Si vous voulez en savoir plus, je vous conseille cet article

Transformer une de vos photos en ce que vous voulez 

C’est la deuxième partie, un peu plus complexe que la précédente mais c’est tout à fait faisable : 

  • vous devez d’abord vous créer un serveur sur Discord
  • sur ce serveur vous créez un salon, par exemple “photos” et c’est là que vous allez uploader vos photos (elles ne seront ainsi pas visibles par tous)
  • sur ce serveur vous appuyez sur le petit bouton + en bas de l’écran et vous uploadez votre photo (pour qu’elle s’uploade n’oubliez pas d’associer au visuel un texte puis de cliquez sur entrée)
  • Ensuite vous cliquez sur la photo puis sur “ouvrir dans le navigateur web” et vous copiez le lien
  • puis vous collez le lien ainsi “/imagine prompt lien disney character et Midjourney va se mettre à créer 4 visuels de votre photo en mode personnage Disney.

Il y a de nombreux tutos mais vous pouvez par exemple consulter celui-ci

Et voici une capture de Midjourney pour que vous puissiez voir l’interface de création. Ici on est sur mon serveur dans mon salon pour créer des visuels à partir de mes photos.

capture de midjourney

Et maintenant, comment je télécharge le visuel qui me plait ? 

C’est très simple, si c’est le deuxième des 4 visuels proposés par Midjourney qui vous plait (celui en haut à droite) vous allez cliquez sous les 4 visuels sur U2. Si c’est le troisième (celui en bas à gauche) vous allez cliquer sur U3. 

Puis sur le bouton Web qui ouvrira la créa en grand. Puis clic droit de la souris et enregistrer sous.

Vous pouvez varier les formats mais plutôt au départ il me semble, quand vous faites votre demande de visuel à l’AI : vous rajoutez le format souhaité dans le prompt : 

  • pour un format paysage 1536 x 1024, écrivez dans le prompt “–ar 3:2”
  • pour un format portrait 1024 x 1536, écrivez dans le prompt “–-ar 2:3”.

Peinture intelligence artificielle : en conclusion

L’objectif de cet article n’était pas de porter un jugement de valeur sur les intelligences artificielles et leurs dangers.
Avec l’avènement de Photoshop il y a déjà plus d’une vingtaine d’années, la question de l’authenticité d’une photo se posait déjà et peut-être de façon plus pernicieuse encore car il n’a jamais été question de dire sur une créa : “transformée sur Photoshop”.

L’IA apporte de telles transformations au niveau des visuels qu’on peut en déduire qu’il s’agit d’une image transformée, ou ce que j’espère, c’est que l’utilisation d’IA telles que Midjourney seront dites clairement pour chaque illustration.
Utiliser une IA en disant qu’on utilise une IA : simple et juste.

Pour 12 dollars, vous pouvez donc naviguer sur Midjourney et vous créer : 

  • de très beaux visuels avec des chevaux
  • uploader vos photos pour laisser libre cours à votre imagination et les transformer.

Peinture et intelligence artificielle, photo et intelligence artificielle, un royaume des possibles vient de s’ouvrir.

C’est hyper addictif et très sympa à faire. J’y ai passé des heures et ça m’a vraiment passionnée, que ce soit pour 

  • créer de beaux visuels
  • et essayer de comprendre comment fonctionne l’outil pour faire des tas de test de génération d’images.

Je n’ai jamais été très douée en dessin et pourtant j’aurais adoré savoir bien dessiner pour inventer des personnages, des objets, des paysages.
Midjourney, en transformant mes idées et mes mots en visuels me donne la possibilité de laisser libre cours à mon imagination et je trouve ça passionnant.
Alors c’est sûr, c’est un peu comme de passer du livre d’Harry Potter au film : en route on va perdre des nuances et surtout l’intelligence artificielle va faire tous les choix : garder des choses, en ajouter d’autres, en enlever certaines mais en redemandant des requêtes on peut réussir à obtenir de nouvelles versions.

D’ailleurs, on pourrait très bien prendre un extrait de livre comme prompt et voir ce que ça donne !
A ce sujet, avez-vous déjà consulté mon article sur les 3 livres qui ont changé ma vie de cavalière ?

Je vous laisse avec une dernière requête humoristique : “a horse eating spaghettis”.

midjourney cheval qui mange des spaghettis

Et à vous maintenant, quelles sont vos idées de requête ?

Si l'article vous a intéressé, n'hésitez pas à le partager à d'autres passionnés d'équitation !

2 commentaires sur “Peinture intelligence artificielle : transformez les photos de vos chevaux”

  1. Hélène Gourdin

    Stupéfiant une Bonn idée pour créer un jeu vidéo avec des balades à cheval dans différents univers

  2. merci pour ce retour complet de tes tests, et merci pour les partages de tes essais, certains sont flippants ou amusants dans le résultat obtenu 🙂
    c’est certain que cet outil va ouvrir des portes pour la création visuelle de nos idées et rêves 🙂 le crayon ne nous limitera plus 🙂

Laisser un commentaire